La FCIRDI est heureuse d’accueillir au Canada le directeur général de l’Autorité d’innovation d’Israël, à l’occasion d’un événement marquant : la 50e réunion de son conseil d’administration

Fondation Canada-Israel pour la recherche et le development industrielsNewsLa FCIRDI est heureuse d’accueillir au Canada le directeur général de l’Autorité d’innovation d’Israël, à l’occasion d’un événement marquant : la 50e réunion de son conseil d’administration
18 décembre 2017
18 décembre 2017 Posted by tomoko News

Le conseil d’administration salue le haut calibre des propositions de R et D industriels présentées dans le cadre des appels bilatéraux de propositions en R et D Ontario-Israël

OTTAWA, Ontario et TEL AVIV, Israël; 18 décembre 2017 — Plus tôt ce mois-ci, le conseil d’administration de la Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI) s’est rencontré à Toronto, en Ontario, pour la tenue de sa 50e réunion — une étape importante dans les 23 ans d’histoire de l’organisation. Il s’agissait de la première réunion dirigée par le nouveau président du conseil d’administration de la FCIRDI, M. Aharon Aharon, directeur général de l’Autorité d’innovation d’Israël (IIA), où tous les membres s’étaient présentés en personne. De hauts fonctionnaires du ministère de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences (MRIS) de l’Ontario et de la mission économique d’Israël au Canada ont également assisté à la réunion, comme observateurs.

Dans le cadre de cette séance du conseil, le président de la FCIRDI a présenté un rapport sur le succès du récent appel bilatéral de propositions en R et D, ou la FCIRDI a reçu 19 documents, chacun  représentant une proposition de projet de collaboration entre une entreprise canadiennes et israéliennes. Les membres de la direction de la FCIRDI ont également communiqué au conseil leur vision d’avenir, laquelle a servi de base à une série de rencontres avec de hauts fonctionnaires d’Ottawa et de Toronto, présidées par M. Aharon, et qui avaient toutes pour but de consolider le mandat et le programme de la FCIRDI.

À l’occasion de cette rencontre, le conseil a aussi examiné des propositions bilatérales de projets de R et D, reçues en réponse à l’appel de propositions lancé dans le cadre du Programme de collaboration Ontario-Israël 2017. Les détails de toutes les demandes retenues seront dévoilés lors de leur approbation finale par le ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences de l’Ontario. Le conseil d’administration de la FCIRDI a salué le haut calibre des propositions présentées dans le cadre de cet appel d’offres, qui réunissait certaines des entreprises affichant les taux de croissance les plus élevés en Ontario et en Israël. Il a d’ailleurs indiqué que ces propositions étaient parmi les meilleures reçues à ce jour par la FCIRDI, dans le cadre du Programme de collaboration Ontario-Israël (PCOI) dont elle assure la gestion.

« Pour Israël, l’Ontario a toujours été et demeure une partenaire canadienne de choix, en matière d’innovation, a déclaré M. Aharon Aharon, directeur général de l’Autorité israélienne de L’innovation. Notre partenariat s’est traduit par de nombreux projets de R et D qui ont été couronnés de succès. Nous sommes impressionnés par la grande qualité des propositions présentées, plus particulièrement cette année, et par les innovations qui s’annoncent prometteuses pour nos deux économies. »

« Ce fut un plaisir d’accueillir M. Aharon Aharon au Canada, à l’occasion de cette rencontre marquante, a pour sa part mentionné M. Henri Rothschild, Ph.D., président de la FCIRDI. Ces collaborations technologiques soutiennent de manière directe la puissante vision établie par la FCIRDI et renforcent la façon dont les partenariats S et T entre le Canada et Israël sont des moteurs de croissance économique, pour nos pays respectifs. Les avantages et les répercussions mutuels ont fait la renommée de la plateforme de la FCIRDI qui est à la base de tous les projets que nous soutenons. »

À propos de la Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI) 

La FCIRDI promeut, stimule et finance des projets de recherche et de développement concertés d’entreprises du secteur privé des deux pays, en privilégiant tout particulièrement la commercialisation de nouvelles technologies. Créée en 1994, en vertu d’une entente officielle entre les gouvernements du Canada et d’Israël, la FCIRDI entretient des liens institutionnels avec l’Autorité israélienne de l’innovation (anciennement le Bureau de l’expert scientifique en chef du ministère de l’Économie). La FCIRDI a financé plus de 120 projets de R et D bilatéraux, qui ont contribué au développement conjoint et à la commercialisation de plus de 60 nouveaux produits dans le monde, générant des centaines de millions de dollars en retombées économiques pour les entreprises canadiennes et israéliennes, au cours des dix dernières années. Pour de plus amples renseignements sur la FCIRDI, visitez le www.ciirdf.ca

À propos de l’Autorité israélienne de l’innovation

L’Autorité israélienne de l’innovation (AII), anciennement connue comme le Bureau de l’expert scientifique en chef du ministère de l’Économie (et MATIMOP), est un organisme public indépendant et impartial ayant pour objectif de stimuler l’écosystème israélien de l’innovation et l’économie d’Israël dans son ensemble. Son rôle est d’encourager et de favoriser le développement des ressources israéliennes en matière d’innovation, tout en créant et en consolidant les infrastructures et le cadre nécessaires pour soutenir l’industrie du savoir tout entière. Pour de plus amples renseignements, visitez le http://www.matimop.org.il/

Demandes des médias :

Sonya Shorey
Stratège principale en communications, CIIRDF
Cell. : 613.851.9416
sonyashorey@ciirdf.ca