La FCIRDI nomme un vétéran de l’industrie de pointe israélienne à la présidence de son conseil d’administration

Fondation Canada-Israel pour la recherche et le development industrielsNewsLa FCIRDI nomme un vétéran de l’industrie de pointe israélienne à la présidence de son conseil d’administration
12 juin 2017
12 juin 2017 Posted by truecourse News

OTTAWA, Ontario, et TEL-AVIV, Israël; M. Henri Rothschild, président de la Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI), a le plaisir d’annoncer que le conseil d’administration binational de la FCIRDI a nommé à sa présidence M. Aharon Aharon, directeur général de la nouvelle Autorité d’innovation d’Israël. M. Aharon succède à M. Avi Hasson, ancien expert scientifique en chef au ministère de l’Économie d’Israël, qui a assuré cette fonction pendant plus de six ans. M. Aharon est le sixième dirigeant israélien à assumer ce rôle essentiel au sein de la FCIRDI, en 22 ans d’histoire.

  1. Aharon apporte à la FCIRDI et à la communauté bilatérale qu’elle soutient, plus de 25 ans d’expérience et de savoir-faire dans l’industrie de la haute technologie. Ses postes de direction au sein d’importantes multinationales en font un habitué des projets de collaboration internationaux, et il a par ailleurs créé une foule d’entreprises. Plus récemment, il a pris en main les activités d’Apple en Israël, contribuant au lancement de la société en novembre 2011, puis à son essor, avec un effectif de 900 employés. Il avait précédemment occupé des postes de cadre dans diverses sociétés technologiques, telles que Camero, Discretix Technologies, Seabridge et Haifa Research Labs (IBM). L’obtention de deux diplômes de l’institut de technologie israélien Technion et son service dans l’unité d’élite du renseignement 8200 des forces armées israéliennes ont marqué le début de sa brillante carrière.
  2. Aharon endosse le rôle de président du conseil de la FCIRDI dans la foulée de sa nomination à titre de premier directeur général de la nouvelle Autorité d’innovation d’Israël. Organisme indépendant chargé des politiques et des programmes d’innovation du pays, l’Autorité d’innovation d’Israël vient remplacer le Bureau de l’expert scientifique en chef qui faisait partie du ministère de l’Économie. Reprenant le mandat de ce dernier, l’Autorité continuera à servir d’épicentre à la planification du positionnement stratégique de l’écosystème technologique israélien, ce qui comprend la promotion de partenariats avec les grandes économies mondiales, dont le Canada.

« Je suis très heureux de marcher sur les traces des précédents experts scientifiques en chef israéliens et d’assumer les responsabilités de président du conseil d’administration binational de la FCIRDI. Nous sommes enchantés des réalisations de la FCIRDI à ce jour, et ferons tous les efforts pour améliorer davantage encore ses résultats au cours des prochaines années. À cette fin, je travaillerai avec nos partenaires gouvernementaux canadiens à renforcer et à renouveler le conseil d’administration actuel de la FCIRDI, ainsi que les ressources de la fondation », a commenté M. Aharon.

« Nous sommes ravis d’accueillir un leader de la trempe de M. Aharon pour présider le conseil d’administration de la FCIRDI, a déclaré M. Henri Rothschild, président de la FCIRDI. À l’instar des experts scientifiques en chef israéliens qui l’ont précédé dans cette importante fonction, M. Aharon a le profil tout désigné pour assumer les rôles et les responsabilités de la FCIRDI. Il possède une expertise technologique poussée, une efficacité et un leadership avérés, ainsi qu’une compréhension rigoureuse de la croissance économique fondée sur la technologie, tant dans une optique israélienne qu’internationale. Il mettra ces capacités au service de la FCIRDI et appuiera sa quête de résultats économiques supérieurs pour le Canada et Israël. »

« L’État d’Israël est fier de ses réalisations scientifiques et technologiques, a pour sa part indiqué M. H. E. Nimrod Barkan, ambassadeur d’Israël au Canada. La nomination stratégique du directeur général de l’Autorité d’innovation d’Israël à titre de président du conseil d’administration souligne l’importance de la FCIRDI pour l’État d’Israël, qui y voit un mécanisme aussi fiable qu’exemplaire de collaboration bilatérale en S et T et, plus généralement, de relations économiques. Nous nous réjouissons que la FCIRDI continue à jouer un rôle déterminant dans la formation de partenariats technologiques et commerciaux entre le Canada et Israël, dans les domaines prioritaires que sont l’énergie, la cybersécurité et les technologies biomédicales et environnementales. »

Veuillez cliquer ici pour consulter la version intégrale du communiqué de presse.