Ontario-Israel

En avril 2005, les gouvernements de l’Ontario et de l’État d’Israël ont signé un protocole d’entente (PE) sur la collaboration en recherche et en développement industriels et technologiques. En vertu de cette entente, les deux parties se sont engagées à consolider et à promouvoir les partenariats industriels et les projets conjoints d’intérêt commun qui profiteront aux entreprises ontariennes et israéliennes. Le Programme de collaboration Ontario-Israël (PCOI) a été établi pour assurer l’atteinte des objectifs de ce PE. Le gouvernement de l’Ontario a investi 6 millions de dollars dans le PCOI entre 2007 et 2014, entraînant des fonds de contrepartie accordés par le BESC, projet par projet. Ce programme, qui est évalué à 12 millions de dollars, offre des subventions aux initiatives bilatérales de R et D pouvant atteindre 50 % des coûts du projet conjoint, jusqu’à un maximum de 300 000 $ CA. La FCIRDI est fière de gérer le PCOI, au nom du gouvernement de l’Ontario.

Guidé par les objectifs définis dans le PE Ontario-Israël, le PCOI vise à :

  • faciliter, encourager et améliorer le développement de la collaboration dans les domaines de la recherche et du développement industriels entre l’Ontario et Israël;
  • identifier, faciliter, soutenir et promouvoir des projets spécifiques ou des partenariats entre les sociétés ontariennes et israéliennes qui pourraient mener à une collaboration dans les domaines de la recherche et du développement industriels et technologiques.

En misant sur son approche et son modèle de collaboration technologique éprouvés, la FCIRDI soutient directement ces objectifs en :

  • établissant de nouvelles relations bilatérales au moyen du jumelage de technologies;
  • facilitant et en menant des activités de développement de partenariats (ADP);
  • offrant du financement aux projets de R et D Ontario-Israël.

À ce jour, la FCIRDI a accordé du financement à 15 projets de R et D concertée dans les domaines des technologies biomédicales, des technologies de l’information et des communications, de la fabrication avancée, des technologies propres et des sciences de la vie.

Au cours des trois dernières années seulement, la FCIRDI a multiplié chaque dollar investi dans le PCOI par un facteur de six pour un, renforçant la valeur et l’efficacité du financement de la R et D. Surtout, les produits développés conjointement, à partir des technologies mises au point dans le cadre du PCOI, ont généré plus de 50 millions de dollars en valeur commerciale directe pour les entreprises ontariennes, depuis 2008. Les compagnies participantes sont d’avis qu’elles sont bien placées pour multiplier ce rendement par quatre, au cours des prochaines années. Par exemple, dans un seul projet, le financement du PCOI a permis d’augmenter le valeur d’une entreprise ontarienne, en l’aidant à attirer 300 millions de dollars d’investissements et à assurer le maintien des emplois concernés dans la province.

Ces projets permettent de créer des emplois, de favoriser la commercialisation de nouveaux produits et d’améliorer les produits et services existants en Ontario et en Israël. À ce jour, les entreprises participantes d’Ontario et d’Israël prévoient des revenus de un milliard de dollars, à la suite de l’achèvement réussi et de la commercialisation de technologies financées dans le cadre du PCOI.

En misant sur les résultats obtenus à ce jour, le gouvernement de l’Ontario et le BESC, conjointement avec la FCIRDI, ont annoncé l’élargissement du PE intervenu entre l’Ontario et Israël, alors que les deux parties ajouteront chacune 3 millions de dollars supplémentaires pour soutenir les projets de collaboration en R et D menés par l’industrie. La FCIRDI continuera d’assumer son rôle d’agent de prestation au cours des cinq prochaines années, de 2015 à 2020.

Dans la foulée de l’annonce de l’honorable Reza Moretti, ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences du gouvernement de l’Ontario, et d’Avi Hasson, ancien expert scientifique en chef du ministère de l’Économie d’Israël, concernant le PCOI, la FCIRDI a lancé un nouvel appel de propositions visant des projets de R et D Ontario-Israël. L’appel sollicite les propositions de projets de nouvelles technologies menés par l’industrie dans les domaines prioritaires pour l’Ontario et Israël : les technologies propres; les sciences de la vie et les technologies biomédicales, la cybersécurité et les technologies de l’information et des communications (TIC).

Renforçant l’engagement de l’Ontario de cultiver une solide collaboration entre l’Ontario et Israël, la première ministre Kathleen Wynne dirigera une délégation commerciale à l’occasion de l’événement Start-up Nation, au printemps 2016, afin de miser sur les relations entretenues par l’Ontario, de créer de nouveaux partenariats et de promouvoir les investissements dans la province.

« Notre gouvernement reconnaît que la capacité concurrentielle de l’Ontario à l’échelle internationale et que la création des emplois de demain dépendent de notre collaboration. C’est pourquoi nous accueillons très favorablement ce partenariat continu avec Israël. Le fait de mettre en contact les entreprises et les chercheurs de l’Ontario avec ceux d’Israël contribuera à favoriser l’innovation et la productivité au sein de nos collectivités respectives, dans une économie mondiale hautement compétitive. » Honorable Reza Moretti, ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences

« Le programme de collaboration Ontario-Israël (PCOI) ouvre la voie à la collaboration bilatérale dans le domaine de la technologie. Dirigé par la FCIRDI, le PCOI est une passerelle très efficace qui permet au Bureau de l’expert scientifique en chef d’entrer en contact avec des partenaires technologiques idéaux,  de toutes les régions de l’Ontario et de faciliter la collaboration en R et D, pour que nos deux gouvernements puissent en bénéficier. Cette collaboration est essentielle pour atteindre nos objectifs communs en matière d’innovation et d’économie. » Avi Hasson, ancien expert scientifique en chef, ministère de l’Économie, gouvernement d’Israël 

Légende (de gauche à droite) : L’honorable Reza Moretti, ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences du gouvernement de l’Ontario et Avi Hasson, ancien expert scientifique en chef, ministère de l’Économie du gouvernement d’Israël, ont annoncé le renouvellement du Protocole d’entente sur la collaboration en R et D industrielle, intervenue entre l’Ontario et Israël, en mai 2015, à Tel-Aviv, en Israël.