La coopération technologique Canada-Israël ouvre des marchés mondiaux pour les entreprises collaborant dans les domaines de la santé, des villes et du transport intelligents

Fondation Canada-Israel pour la recherche et le development industrielsNewsLa coopération technologique Canada-Israël ouvre des marchés mondiaux pour les entreprises collaborant dans les domaines de la santé, des villes et du transport intelligents
24 avril 2019
24 avril 2019 Posted by truecourse News

La Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI) annonce sept nouveaux projets bilatéraux de recherche et développement d’une valeur de près de 10 millions de dollars

OTTAWA (Ontario) et TEL AVIV (Israël), le 25 avril 2019 — La Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI) a annoncé aujourd’hui la mise sur pied de sept nouveaux projets bilatéraux de recherche et développement (R-D), évalués à plus de 10 millions de dollars.

Ces projets bilatéraux s’appuient sur les forces et les connaissances technologiques de 22 entreprises et partenaires de recherche canadiens et israéliens et visent le développement et la commercialisation de nouveaux produits et services destinés aux marchés mondiaux. Grâce à un investissement de 4,28 millions de dollars de la FCIRDI, les équipes responsables des projets bilatéraux de R-D vont développer de nouvelles technologies ayant des applications dans les secteurs des sciences de la vie, de l’intelligence artificielle, des technologies propres, de la cybersécurité et des technologies de l’information et de la communication (TIC). Les ventes et revenus liés à la commercialisation de ces innovations représenteront un important rendement du capital investi par Canada-Israël, en plus de stimuler la création d’emplois de haute qualité, d’augmenter les parts de marché, d’offrir de nouvelles expertises et de générer des retombées économiques à long terme pour les deux pays.

À la suite d’un processus rigoureux d’évaluation et de sélection auquel ont participé des examinateurs experts du Canada et d’Israël plus tôt cette année, le conseil d’administration de la FCIRDI a approuvé le financement de sept projets pilotés par l’industrie.

  • Amika Mobile (Canada) et Mobility Insight (Israël) pour le développement d’un système intégré de postes frontaliers intelligents et véhicules connectés, destiné à réduire la congestion frontalière, améliorer la fluidité du trafic, accroître la sécurité et réduire la pollution;
  • Redlen Technologies (Canada) et Spectrum Dynamics Medical (Israël) pour la création d’une plateforme innovante de détection des radiations et d’imagerie. Celle-ci permettra une meilleure résolution de l’imagerie du corps entier, ainsi que la réduction des niveaux de radiation et du temps d’attente pour le patient;
  • MangoGen Pharma (Canada) et Orgenesis (Israël) pour le développement d’une plateforme d’administration et d’encapsulation de baculovirus qui augmente la puissance et la performance des cellules autologues productrices d’insuline pour le traitement du diabète. Ce projet vise l’amélioration des processus de fabrication et la réduction du coût des produits de thérapie cellulaire;
  • Enerkem (Canada) et DOR Chemicals (Israël) pour une étude évaluant la possibilité d’utiliser la technologie d’Enerkem pour convertir les déchets solides municipaux d’Israël en carburants de remplacement, méthanol et autres produits chimiques renouvelables;
  • IS5 Communications (Canada) et Radiflow (Israël) pour le développement de solutions de réseau industrielles avancées avec cybersécurité intégrée pour la prochaine génération d’infrastructures industrielles à l’ère de l’Internet des objets (IdO), ce qui comprend le secteur manufacturier, les villes intelligentes, les transports et la gestion de l’énergie;
  • Materium (Canada) et Aqwise (Israël) pour la création de solutions de technologies propres permettant aux sociétés de distribution d’eau et aux usines de traitement des eaux usées d’éliminer les micropolluants de manière rentable et écologique; et
  • Visual Defence (Canada) et Seraphim Optronics (Israël) pour le développement d’un système périmétrique de détection des intrusions. Ce système intelligent, économique et facile à installer requiert moins d’énergie et réduit considérablement le nombre de fausses alarmes grâce à l’apprentissage en profondeur.

Formé à représentation égale du Canada et d’Israël, le conseil accorde l’approbation finale aux projets de R-D proposés qui répondent aux principaux critères d’admissibilité et passent avec succès les rigoureux examens visant à confirmer leur validité technique et fonctionnelle, effectués de manière indépendante par les deux pays. La FCIRDI soutient les initiatives bilatérales de R-D en accordant un investissement couvrant jusqu’à 50 % des coûts du projet conjoint, jusqu’à concurrence de 800 000 dollars canadiens. La commercialisation des projets de collaboration en R-D est financée par le Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII).

« Depuis plus de 20 ans, la FCIRDI soutient la coopération en matière de R-D dirigée par des entreprises canadiennes et israéliennes qui associent technologies et compétences pour développer conjointement de nouveaux produits innovants », a déclaré le Dr Henri Rothschild, président de la FCIRDI. « Les sept projets annoncés s’appuient sur les forces technologiques du Canada et d’Israël, notamment la cybersécurité, l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, le modèle SaaS (logiciel comme service), la biotechnologie et l’Internet des objets. Les produits commerciaux émergents augmenteront la compétitivité des entreprises collaboratrices, leur permettant de générer de nouveaux revenus et de créer des emplois à haute valeur ajoutée. Cela renforcera davantage les économies du Canada et d’Israël. »

« Le Canada est un partenaire essentiel pour la science, la technologie et la commercialisation en Israël », a déclaré M. Aharon Aharon, directeur général de l’Autorité d’innovation d’Israël et président du conseil d’administration de la FCIRDI. « Israël investit dans la R-D civile plus que tout autre pays dans le monde. Les nouveaux projets Canada-Israël soutiennent directement les objectifs scientifiques, technologiques et économiques d’Israël, ainsi que la vision et la mission établies par la FCIRDI. S’appuyant sur les 130 collaborations percutantes soutenues par la FCIRDI jusqu’à présent, ces projets aideront les entreprises technologiques partenaires à conquérir des marchés lucratifs au-delà de leurs frontières et à bâtir nos économies nationales fondées sur le savoir. »

À propos de la Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI) 

La Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI) encourage la recherche-développement conjointe entre les deux pays, la stimule et y investit en cherchant principalement à commercialiser les nouvelles technologies. Établie en 1994 en vertu d’un traité officiel entre les gouvernements du Canada et d’Israël, la FCIRDI a des liens institutionnels avec l’Autorité d’innovation d’Israël (ancien Bureau du scientifique en chef du ministère israélien de l’Économie). La FCIRDI a financé plus de 130 projets de R-D collaboratifs qui ont contribué au développement et à la vente conjoints de plus de 60 nouveaux produits mondiaux. Cela a généré des centaines de millions de dollars en valeur économique pour les entreprises canadiennes et israéliennes au cours de la dernière décennie. Pour de plus amples renseignements, visitez le www.ciirdf.ca

À propos de l’Autorité d’innovation d’Israël

L’Autorité israélienne de l’innovation (AII), anciennement connue comme le Bureau de l’expert scientifique en chef du ministère de l’Économie (et MATIMOP), est un organisme public indépendant et impartial ayant pour objectif de stimuler l’écosystème israélien de l’innovation et l’économie d’Israël dans son ensemble. Son rôle est d’encourager et de favoriser le développement des ressources israéliennes en matière d’innovation, tout en créant et en consolidant les infrastructures et le cadre nécessaires pour soutenir l’industrie du savoir tout entière. Pour de plus amples renseignements, visitez le http://www.matimop.org.il/

À propos du Programme canadien de l’innovation à l’international (PCII)

Le PCII favorise et appuie les projets de collaboration en matière de recherche-développement industrielle susceptibles d’être commercialisés entre le Canada et des pays partenaires. Il stimule les activités bilatérales de réseautage et de jumelage en science et technologie afin d’encourager la formation de nouveaux partenariats et d’accélérer la commercialisation de la recherche et du développement. Le PCII est un programme de financement offert par Affaires mondiales Canada, par l’intermédiaire du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches Canada (PARI-CNRC), pour le Brésil, la Chine, l’Inde et la Corée du Sud. Pour Israël, le programme est offert par l’intermédiaire de la Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI). Pour de plus amples renseignements, visitez le http://www.matimop.org.il/

Demandes des médias :

Sonya Shorey
Stratège principale en communications, CIIRDF
Cell. : 613.851.9416
sonyashorey@ciirdf.ca